The blog's aim

This blog tries to show a number of ways of marking where someone has died in a public place (from whatever cause) by leaving wreaths, markers, black silhouettes, crosses... Part of an anthropologial research project in France, it let's us have a look also at other "bornes de memoire" : called roadside memorials or roadside altars in Ireland, United-States, Australia and in United-Kingdom, descansos in spanish, altarini in italian, kapliczki in Poland. It has also the aim of encouraging exchanges (photos, personal accounts, informations), stimulating reactions and keeping a record of these practices. The ethnological study to which this blog was contributing has been completed (september 2006). The blog will therefore not receive such regular attention as before. Nevertheless, your reactions and comments will still be read with interest. The french thesis can be read on the Imageson.org site (french human sciences electronic edition), and you can read informations on the sonore archives on the MMSH's Phonothèque site (Aix-en-Provence, France).

Présentation

Ce blog vise à faire état des différentes manières de marquer le lieu du décès d'un individu dans l'espace public (et quelle qu'en soit la cause) : pose de bouquets funéraires, stèles, silhouettes noires, croix... Il s'inscrit dans une étude anthropologique française qui a pris fin en septembre 2006. Le résultat de ce travail peut-être lu sur le site de l'AFAS, et les notices du corpus sonore peuvent être consultées sur le site de la phonothèque de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme (Aix-en-Provence). Ce blog permet de jeter un oeil sur des exemples internationaux, a pour but de créer des échanges, de stimuler des réactions et de garder une trace de cette pratique en suivant l'évolution des memorials. Il s'oriente désormais vers une veille nationale et internationale sur les questions de marquage public de la mort, en prenant garde à tous les débats qu'il suscite et à toutes les règlementations qu'il entraîne.

 

Jeudi 11 avril 4 11 /04 /Avr 15:34

"La fascination pour la mort des personnages célèbres n'a rien de nouveau. En témoignent le nombre de touristes flânant au Père-Lachaise ou les visites de Paris au rythme de ses pires faits divers. Sans compter la transformation, par les fans de Lady Diana, de la Flamme de la liberté, à deux pas du pont de l'Alma, en stèle commémorant sa mort..."

 

Lire la suite de cet article sur un blog du Monde, 11 avril 2013.

Par L.N. - Publié dans : Veille internationale sur les bornes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 28 février 4 28 /02 /Fév 13:48
Mentions d’actes de vandalismes et/ou de déplacements de roadside memorial

Etats-Unis, Solon, Ohio, 28 février 2013

Un article qui fait état de la disparition du roadside memorial posé en hommage à Jason Kasmer, un homme décédé en novembre 2011. Mémorial composé d'une croix en métal portant le nom du défunt, ainsi que d'une autre croix en bois.

http://solon.patch.com/articles/roadside-memorial-for-solon-man-stolen

 

Etats-Unis, Coosbay, Oregon, 8 mars 2013

Un article qui fait état de la disparition du roadside memorial posé en hommage à Tyler Hoffman, un homme décédé en août 2011. Sa mère en a remis un.

http://theworldlink.com/roadside-memorials-vanish-without-a-trace-on/article_162df8e4-8854-11e2-8ce2-0019bb2963f4.html

 

Tyler-Hoffman.jpg

 

Etats-Unis, Harrison, Wisconsin, 12 mars 2013

Une famille réclame qu'on leur rende le mémorial volé.

Australie, Port Macquarie, NSW, 13 avril 2013
Une famille est anéantie après la destruction du mémorial fait pour Gavin Langdown, décédé à 18 ans dans un accident.

Etats-Unis, Dinwiddie, Virginie, 24 avril 2013

Le mémorial mis en place pour un agent de police tué, Virginia State Master Trooper J.A. Walker (63 ans), a été déplacé pour des raisons de sécurité, et rapporté à sa famille. Les personnes désirant montrer leur peine doivent aller à son ancien poste de police.

 

Etats-Unis, South Daytona, Volusia County, Floride, 16 mai 2013

Une mère, qui a perdu sa fille de 16 ans dans un accident et qui a posé un roadside memorial, est en colère contre les autorités qui ont enlevé ce qu'elle avait rajouté sur le "panneau" officiel (peluches, croix, fleurs).

http://www.youtube.com/watch?v=urKkj51b9nE 

 

 

Nouvelle-Zélande, Napier, 21 mai 2013

Une mère, qui a perdu son fils de 12 ans dans un accident et qui a posé un roadside memorial, est en colère contre les autorités de la ville qui l'ont enlevé (sous prétexte que la rue n'est pas un lieu de souvenir). 800 personnes ont signé une pétition afin qu'il soit remis et une page Facebook est consacrée à ce problème.

 

Australie, Ipswich, Queensland, 21 mai 2013

Une récompense de 5000 dollars est offerte à qui donnera des informations sur un acte de vandalisme sur un roadside memorial.

 



 
Mentions d’installations de mémorials ou de cérémonies d’hommage

Etats-Unis, Indio, Californie, 8 mars 2013

Un article fait état de toute la mise en place du mémorial créé suite à la mort de Victor Regalado, 18 ans. 

http://blogs.mydesert.com/2013/03/08/victor-regalado-friends-build-roadside-memorial-plan-memorials/


V.-Regalado.jpg


Etats-Unis, Lavaca county, Texas, 23 mars 2013

Un roadside memorial a été mis en place par des personnes anonymes en hommage à deux soeurs tuées dans un accident (Rebecca et Julie de 9 et 6 ans). La famille est très touchée par ce geste et les cousins ont rajouté des croix.

 

http://www.victoriaadvocate.com/news/2013/mar/22/ch_lavaca_fatal_032313_205061/?counties


ch_lavaca.jpg

Etats-Unis, Lakeville, Minnesota, 2 avril 2013
Article sur le roadside memorial mis en place à la suite du décès de Monica DeMello, 18 ans.
Etats-Unis, Spartanburg, Caroline du Sud, 24 avril 2013

Article sur la cérémonie d'hommage faite par ses amis pour Jackie White, décédée d'un accident à 23 ans.

http://www.goupstate.com/article/20130424/ARTICLES/304241017


Etats-Unis, Grayson county, Texas, 2 mai 2013

Un roadside memorial a été mis en place (suite à des dons publics) sur le lieu où le député Chad Key a été tué par un automobiliste ivre.

http://www.kten.com/story/22135774/fun

et vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=-N_iZcQaC0s&feature=youtu.be



 
Mentions de mises en place de réglementations, débats

 

Etats-Unis, Moosic, Pennsylvanie, 7 mars 2013

Un article qui fait état d'un débat causé par le roadside memorial en hommage à Jarred Sterling Coleman, jeune homme décédé à 23 ans. En effet, de nombreuses plaintes ont été enregistrées à son sujet : il serait dangereux car source de distraction.

http://thetimes-tribune.com/news/moosic-roadside-memorial-under-investigation-1.1455002

 

Etats-Unis, West Virginie, 11 mars 2013

La DOH (Division of Transportation Highways) invite les personnes qui ont fabriqué un roadside memorial à préferer ceux qu'elle propose (plus sûrs).

http://www.wboy.com/story/21576054/doh-encourages-residents-to-participate-in-roadside-memorial-program

 

Etats-Unis, Warren, Ohio, 19 mars 2013

Un roadside memorial part en fumée. Les raisons en sont inconnues : acte de vandalisme ou accident avec une des bougies...

http://www.cantonrep.com/newsnow/x898151053/Fire-destroys-part-of-roadside-memorial-to-crash-victims

 

Etats-Unis, Bakersfield, Californie, 30 avril 2013

Débats autour des roadside memorials, sources de distractions et règlementation en vigueur.

http://www.turnto23.com/news/local-news/are-roadside-memorials-a-distraction

 

Etats-Unis, Missouri, Independence, 02 mai 2013

La ville souhaite enlever les roadside memorials mais s'oppose vivement aux familles de défunts (notamment Cheryl Cooper) qui refusent.

http://www.kctv5.com/story/22144734/fight-over-handmade-roadside-memorials-grows-in-independence

http://www.kshb.com/dpp/news/families-furious-with-independence-decision-to-remove-roadside-memorials

http://www.kansascity.com/2013/04/28/4207555/handmade-roadside-memorials-to.html


Etats-Unis, Dakota du Nord, Grand Forks, 06 mai 2013

Des panneaux standardisés remplaceront dorénavant les roadide memorials spontanés et seront déposés uniquement par la famille du défunt. Ils coutent 30 dollars, ne seront pris en compte que les accidents de moins 5 ans et pour une période n'excédant pas 10 ans. Les autres seront désormais déplacés après contact avec la famille.

http://www.grandforksherald.com/event/article/id/263011/group/homepage/

et http://www.wdaz.com/event/article/id/17721/


Etats-Unis, Albany, New York, 10 mai 2013 

Les autorités réfléchissent à la mise en place d'une règlementation sur les roadside memorial.

http://blog.timesunion.com/gettingthere/albany-officials-are-studying-limits-to-makeshift-roadside-memorials/5249/

Etats-Unis, Canton, Ohio, 13 mai 2013
Une règlementation entre en vigueur : les roadside memorial sont tolérés pendant 90 jours. Ils sont acceptés pour les anniversaires (pendant 7 jours). Ces règles ont été mises en place à la suite d'un conciliation entre le spouvours publics et une famille de défunts. Un seul lieu commun d'hommage aux défunts de la route est à l'étude.



 
Mentions d'études sur le sujet

Australie, New South Wales, Milton Ulladalla, 24 avril 2013

Susan Welsh (social researcher at Charles Sturt University in New South Wales) fait une étude sur les roadside memorial : swelsh@csu.edu.

http://www.ulladullatimes.com.au/story/1451789/spotlight-shines-on-shrines/?cs=1480

et http://www.portnews.com.au/story/1451972/debate-split-on-roadside-shrines/?cs=257

et http://blogs.abc.net.au/queensland/2013/04/roadside-memorials-dedication-or-distraction.html

et encore http://blogs.abc.net.au/nsw/2013/04/roadside-memorials-study.html

et toujours http://blogs.abc.net.au/nsw/2013/04/roadside-memorials-help-or-hindrance.html

Par L.N. - Publié dans : Veille internationale sur les bornes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 21 juillet 6 21 /07 /Juil 13:47
Mentions de mises en place de réglementations, débats

Etats-Unis, Boston, Nouvelle Angleterre, 16 juillet 2012 

Un reportage télévisé de la WCVB sur les problèmes que cause au voisinage la mise en place d'un roadside memorial et les hommages des amis du jeune défunt : 

http://fr-ca.actualites.yahoo.com/vid%C3%A9o/bostonwcvb-28874482/roadside-memorial-becomes-a-nuisance-to-neighbors-29992845.html

 

Honolulu, Hawaï, 31 août 2012

Un reportage télévisé de KITV.Com sur la ville d'Honolulu qui vient de légiférer sur les roadside memorial, obligeant les familles à les enlever au bout de 30 jours :

http://fr-ca.actualites.yahoo.com/vid%C3%A9o/honolulukitv-18211460/city-enacts-new-roadside-memorial-law-30460774.html

Par L.N. - Publié dans : Veille internationale sur les bornes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 12 avril 4 12 /04 /Avr 08:48

Phillip Mars Jones, fondateur de l'Institut 193 et directeur de la Fondation Souls Grown Deep à Atlanta présente ici une série de photographies personnelles. Ce projet nous incite à prendre le temps d'observer les "monuments commémoratifs" créés en bordure des routes ou dans des lieux généralement dépourvus d'activité ou de présence humaine. Phillip March Jones documente ces "installations" faites main que l'on retrouve dans tous les Etats-Unis, à travers cette série poétique réalisée en polaroids.


images-copie-1.jpg  

2e4f318be50d70b167b98dfae9fbd39e03680088

 

288 pagesAnglaisEditions Jargon Books, 42 euros


Par L.N. - Publié dans : Démarches artistiques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 23 janvier 1 23 /01 /Jan 17:07

La bande dessinée « Sorties de Route » de Cyrille Pomès (editions Scutella, nov. 2011, 20 euros) est un huis-clos à ciel ouvert planté en bord de route, au coeur du quotidien de Lindley, propriétaire d’une baraque à frites.

Au-delà de sa fonction de vendeur de sandwiches pour vacanciers de passage - et indigènes récurrents – Lindley observe en silence, flâne, il rêve aussi.

couvfinal_3.jpg

Un passé douloureux s’immisce dans les failles de son temps libre, une rupture amoureuse l’a mis en fuite et depuis il navigue à vue, à bord de son camion.

La routine de Lindley bascule quand un automobiliste percute un platane à quelques mètres seulement de son camion, il y trouve la mort.

Peu après un bouquet de fleurs est déposé au pied de l’arbre, bouquet qui sera renouvelé par la suite, chaque fois sa dernière fleur fanée.

Et le bouquet va refermer une à une les fenêtres d’évasion de Lindley, pour l’amener à se confronter à la réalité.

C’est-à-dire à lui-même.

[Présentation de l'éditeur]

Voir également un article sur cette bd sur Médiapart.

Par L.N. - Publié dans : Démarches artistiques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 17 décembre 6 17 /12 /Déc 07:59

Photographies en noir et blanc de "bornes de mémoire", prises au Québec :

 

Bornes-de-memoire---Markers---Guy-Laflamme-s-Phot-copie-1.jpg

 

Bornes de mémoire - Markers - Guy Laflamme's Photos SmugM

Par L.N. - Publié dans : Démarches artistiques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Lundi 21 novembre 1 21 /11 /Nov 19:38

Commune : Saint-Junien

Département : Haute-Vienne (87)


Route : D941

Localisation : au nord de Saint-Junien, Km 59,5 environ

Evénement commémoré : inconnu
er



Prise de vue : novembre 2011 (merci à 
David C.)


Description de la borne : Croix en pierre portant à son pied l'inscription "G.D 25.12.49"

d941-st-junien-pr-59.5.jpg

Par L.N. - Publié dans : Haute-Vienne
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 11 novembre 5 11 /11 /Nov 20:19

      Mentions d’actes de vandalismes et/ou de déplacements de roadside memorial

Etats-Unis, 10 novembre 2011
A Cincinnati (Ohio) un roadside memorial enlevé par et au sein du Cincinnati Nature Center crée débat.


Etats-Unis, 21 février 2011
A Wayne (Oklahoma), les familles de 5 personnes tuées en septembre 2010 dans un accident luttent pour honorer la mémoire de leurs morts. Ils ont installé un roadside memorial mais il a été enlevé par la persone propriétaire du terrain. Ils disent que cela leur apporte un grand réconfort ("Once we got the cross up, it was very important for me to get that up to where I would have a place where I could come and feel close to Cody") et souhaitent qu'il soit remis, or le résident dit l'avoir détruit.
Canada, 21 janvier 2011
A Sainte Catharines, une mère a installé un roadside memorial pour la mort de son fils de 21 ans (et deux amis) en mars 2009. Le memorial (composé de bougies, objets, peluches, messages, bijoux...) est très important : "That hulking London plane tree, which survived the impact, is a healing centre for family and friends." Ils organisent des veillées et célèbrent l'anniversaire du défunt directement sur le lieu de son décès. Or, le memorial a été vandalisé, des objets ont été volés. La mère, affectée par cette situation (""We can replace the pictures and poems," she said, "but there are certain things that were put there for special reasons") demande le retour de ces objets.


 
Mentions d’installations de mémorials ou de cérémonies d’hommage

Etats-Unis, 22 janvier 2011

A Westminster (Californie), Peter Larsen prend en photo un roadside memorial.

Westminster.jpg

 

Etats-Unis, 5 février 2011

A Camden (Caroline du Sud), Fred prend en photo un roadside memorial, sans autres commentaires...

Camden_03_06_1.jpg


 
Mentions de mises en place de réglementations, débats

Québec, 22 novembre 2011

Un article fait le point sur la légalité des bornes sur les routes du Québec

http://www.cyberpresse.ca/le-nouvelliste/justice-et-faits-divers/201111/22/01-4470275-les-croix-commemoratives-sont-interdites-mais-tolerees.php

Etats-Unis, 8 février 2011

En Georgie, des marquages officiels signalant les décès pourront être installés sur les routes. Il s'agit de panneaux ovales, blancs avec un texte écrit en noir ("Drive safely. In memory (nom du défunt"). Ils coutent 100 dollars (fabrication et pose) et peuvent être demandés par la famille et les amis (pour des personnes décédés depuis le 1e juillet 2010), et sont mis en place pour une durée d'un an. Date à laquelle ils sont enlevés et donnés à ceux qui l'ont payé. Le tout étant géré par le Department of Transportation. 

http://www.dot.state.ga.us/informationcenter/pressroom/Documents/Releases/2011/RoadsideMemorialSigns-2-8-11.pdf et http://wsbradio.com/localnews/2011/02/dot-offers-safer-roadside-memo-1.html

roadsidememorial-300x289.jpg

 

Par L.N. - Publié dans : Veille internationale sur les bornes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 1 mai 7 01 /05 /Mai 08:27

Prises de vue et montage de deux plasticiens italiens sur le sujet des bornes de mémoire en Italie, durée 12 min 49 s

Un buisson de marguerites, un drapeau, deux girouettes, un cœur d’étoffe rouge, une petite moto.

 Aux bords des routes, sur les trottoirs, accrochés aux arbres et aux panneaux de signalisation routière. Ils sont le souvenir, le témoignage de la douleur pour une mort soudaine dans un accident de la route. 

Plus de quatre mille personnes meurent ainsi chaque année en Italie. 

Celui qui a été arraché à la vie, était vivant ici pour la dernière fois, sur cette route. Le lieu de la mort devient plus important que celui de la sépulture. Et dans ce lieu les parents et les amis placent des objets qui ont pour eux la force et le pouvoir de la présence. Une présence qui envahit un lieu public et le transforme en espace sacré, par un geste qui tente d’élaborer un deuil que rien ne peut combler.

12-stucky-arredo-urbano.jpg

Nous avons filmé sur des routes que nous parcourons presque tous les jours, à Rome, près de Pomezia, sur la Via Nettunense. Les mémoriaux sont nombreux ; ils sont souvent placés dans des espaces de transition, des espaces ‘vides’ aux bords des routes sans protection, avec une bande d’herbe sale sur les côtés. Et dans cette bande que personne ne regarde, quelque chose nous oblige à voir.

Représentation, mémoire, mort, souvenir, sens de culpabilité, désarroi, impuissance, deuil, séparation, tout se concentre sur le lieu de l’accident.

Il y a ceux qui sont soignés avec assiduité, pleins de fleurs, d’objets, de textes, où le souvenir se renouvelle avec le temps. Et les autres – abandonnés, cassés – où il ne reste que des fleurs sèches et du plastique plein d’eau de pluie.

33-stucky-arredo-urbano.jpg

Un cespuglio di margherite, una bandiera, due girandole, un cuore di stoffa rossa, una piccola moto. Sul bordo della strada, sui marciapiedi, attaccati agli alberi e ai pali della segnaletica stradale. Sono il ricordo, il cordoglio per una morte improvvisa in un incidente stradale. Attualmente oltre quattromila persone all’anno muoiono in questo modo in Italia. Chi è stato strappato alla vita, è stato 

vivo per l’ultima volta in quel punto, su quella strada. Il luogo della morte diventa così più importante del luogo di sepoltura. E in quel luogo i familiari e gli amici collocano oggetti che ai loro occhi hanno la forza e il potere della presenza. Una presenza che invade un luogo pubblico e lo trasforma in uno spazio sacro, con un gesto che tenta di elaborare un lutto che appare incolmabile.

Abbiamo filmato su strade che percorriamo quasi ogni giorno, a Roma, vicino Pomezia, sulla Via Nettunense. I memoriali sono tanti; spesso sono collocati in spazi di transizione, spazi ‘vuoti’ ai bordi di strade senza protezioni, con una striscia di erba sporca ai lati. E in quella striscia che nessuno guarda, qualcosa ci costringe a farsi vedere. Rappresentazione, memoria, morte, ricordo, senso di colpa, smarrimento, impotenza, lutto, separazione, tutto si concentra sul luogo dell’incidente. Ci sono quelli curati assiduamente, pieni di fiori, di oggetti, di scritte, dove il ricordo si rinnova nel tempo. Presso altri – abbandonati, rotti – restano solo fiori secchi e plastica piena di acqua piovana.


6-stucky-arredo-urbano.jpg

Par L.N. - Publié dans : Démarches artistiques
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 1 mai 7 01 /05 /Mai 08:11

Commune : Le Grand Mottay (Briollay)

Département : Maine et Loire (49)

LocalisationBarrage sur le Loir, culée de rive droite

Evénement commémoré : décès d'un jeune homme (Christophe Hamon) par noyade

Source : information écrite sur la borne

Evolution de la borne : inconnue

Prise de vue : 22 septembre 2007 (merci à P.C pour ce document)

 

mini-0304-01.JPG


Description de la borneinscription gravée avec une pointe et partiellement surchargée au crayon gris, sur une plaque d'avertissement préalablement repeinte. "ICI CHRISTOPHE HAMON est Décédé en voulant se Baigner. IL ETAIS TRES BON NAGEUR. JE PANCE TOUJOUR A TOI    TA     FRERE"

Par L.N. - Publié dans : Maine et Loire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés